Chabi, province de l'Ituri

Une nouvelle attaque des rebelles ougandais ADF a fait 30 morts la nuit du mercredi à ce jeudi 25 novembre dans l’agglomération de Chabi, dans le territoire d’Irumu, en province de l’Ituri.

D’après Justin Braza président de la société civile de place, 30 personnes dont le chef du village ont péri au cours de cette incursion, leurs corps ont été découverts le matin.

« Ce matin on vient de ramasser le corps du chef de village Bazingi, déjà 30 corps ont été découverts ce matin, certains sont déjà enterrés et d’autres non. D’autres corps continuent à pourrir parce que nous avons les difficultés de les enterrer », a-t-il fait savoir.

Notre source précise que plusieurs autres civils sont toujours portés disparus. La société civile de Chabi regrette que l’armée et la MONUSCO ne mettent pas à profit leurs alertes.

Notons que le territoire d’Irumu fait face à un cycle de violences des hommes armés dont les plus virulents sont les ADF et les miliciens Chini ya Kilima. Lire aussi: Beni : 6 otages libérés des mains des combattants ADF dans le Bashu

Azarias Mokonzi

Leave a Reply

Your email address will not be published.