Vitshumbi, Nord-Kivu

Un « débarcadère intégré » est en pleine construction à Vitshumbi, au nord-ouest du territoire de Rutshuru, au bord du Lac Edouard, dans la province du Nord-Kivu (RDC), dans le cadre des accords bilatéraux entre la RDC et l’Ouganda.

Ce débarcadère est construit dans le cadre du projet LEAF 2, qui vise « l’amélioration des produits de la pêche » issus des lacs Edouard et Albert situés entre la RDC et l’Ouganda.

Le débarcadère de Vitshumbi contient désormais plusieurs services intégré, qui en font un petit port de pêche moderne. Marie-Josée Masika, la présidente du comité de coordination du débarcadère intégré de Vitshumbi s’en rejouit:

« LEAF 2 a installé pour nous, une chambre froide pour y conserver nos poissons, de sorte que, même le lendemain, le poisson est toujours bien conservé. Même du poisson arrivé la nuit, on le garde là-bas et le lendemain matin, on le prend pour fumer. Ils nous ont aussi construit un marché moderne. Ici, les clients arrivent pour acheter, ils choisissent les poissons voulus comme les Kibondè, les Tilapias…Tout ça n’existait pas avant. Mais aujourd’hui, chacun vient au débarcadère se disant, je vais m’occuper de mon poisson. De même pour l’acheteur. Ils sont tous contents de ces outils ».

Malheureusement, il n’y a pas encore de quai, a-t-elle déploré.

« Cela reste un problème parce que, en cas d’intempéries, il y a risque que certains pêcheurs tombent à l’eau. Mais aussi l’obscurité ». 

Connu sous ses sigles anglophones de LEAF 2 (Lakes Edouard and Albert Ficheries and Water ressources integrated, phase 2), cet accord financé par la Banque africaine de développement prendra fin au 31 décembre 2021. Joseph Matungulu, son coordonnateur Pays, témoigne de sa pertinence, au point d’en demander le prolongement pour la 3è phase :

Lire :  Beni : des miliciens Mai-mai délogés de Kanyihunga par les ADF

« Le gouvernement [congolais] étant satisfait du succès de ce projet LEAF2, pour les lacs Edouard et Albert, est déjà en train de voir comment dupliquer les expériences réussies sur le Fleuve Congo. A l’heure où je vous parle, le ministre de Pêche et Elevage est en train de construire déjà un débarcadère à Kinkole [près de Kinshasa]. Et notre architecte a été aussi sur le site pour montrer l’expérience du lac Edouard, et le ministre est en train de voir comment le dupliquer sur d’autres plans d’eau ».

 La communauté des pêcheurs congolais de Vitshumbi estime que, c’est l’un des meilleurs accords bilatéraux à impact visible, entre les deux pays. Lire aussi: Lubero : Les pêcheurs de Kamandi-Lac suspendent la pêche sur le lac Edouard

Leave a Reply

Your email address will not be published.