As Vclub

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a tranché en faveur de l’AS V. Club, dans le litige qui l’opposait à Don Bosco, concernant le joueur Matutala, à l’issue de l’audience qui a lieu vendredi 8 octobre à Lausanne (Suisse).

Ainsi, Vita Club pourra donc récupérer ses 9 points retranchés et, de ce fait, est sacré champion de l’édition 2020-2021 de la Ligue nationale de football (LINAFOOT).

La FECOFA devra également payer à V. Club 4 000 Francs suisses de dommages et intérêts.

Toutefois, V. Club reste en coupe de la confédération-CAF (C2). Il est cependant impossible à la CAF de changer les combinaisons après avoir reçu les noms des représentants de la FECOFA (la date est déjà fixée) et cette compétition se joue déjà.

Maniema Union, qui se retrouve en 3e position de la LINAFOOT, a déjà éliminé Bouenguidi Sports va affronter Mamelodi Sundowns en ligue des champions-CAF (C1). De son côté, le TP Mazembe devient vice-champion.

Pour rappel, V. Club avait été sanctionné en juin dernier par la FECOFA, pour utilisation du joueur Matutala Zao, transfuge de Don Bosco. La fédé congolaise lui avait soustrait 9 points, ce qui lui avait coûté le titre de champion de de la RDC.

Selon la présidente de la coordination du club, cette décision avait précipité le départ du coach Florent Ibenge du staff technique du club kinois pour le club marocain Berkane.

Florent Ibenge avait qualifié d’injuste le titre remis à Mazembe concernant l’affaire Matutala Zao. Car, il affirmait avoir obtenu l’aval de la FECOFA avant d’utiliser le joueur. Lire aussi: Dossier Matutala : V. Club introduit son recours en contestation

Leave a Reply

Your email address will not be published.