Miliciens arrêtés à Kisangani

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) engagées dans les opérations de traque contre tous les groupes armés actifs dans la région de Beni affirment avoir neutralisé 8 miliciens Mai-mai de la milice dénommée Baraka et blessé un autre, ce samedi 09 octobre.

Un groupe de ces assaillants voulait attaquer la position militaire du 31è bataillon commando au village Makungwe à environ 6 kilomètres à l’est d’Isale, dans la chefferie de Bashu en territoire de Beni (Nord-Kivu). 

Outre ce bilan humain, le porte-parole militaire des opérations sokola1 Grand Nord Kivu, le capitaine Antony Mwalushayi rapporte à infocongo.net que les forces de défense ont réussi à récupérer 4 armes du type Ak 47 et plusieurs lances.

La situation est redevenue calme dans cette partie du territoire de Beni après les violents affrontements qui ont opposé ces assaillants aux FARDC.

Pour rappel, depuis le mois d’août dernier, la chefferie de Bashu continue à faire face aux atrocités commises par des hommes armés assimilés par les FARDC aux miliciens Mai-mai à cause d’un conflit coutumier. Lire aussi: Nord-Kivu : Deux factions Mai-Mai se disputent le contrôle de Kibirizi

Venatche Ndaliko/ Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.