Kinshasa : les autorités de la ville placées sous embargo financier

La Banque centrale du Congo (BCC) a interdit aux banques commerciales de faire foi aux opérations financières de toute nature émanant du Gouverneur de la ville Gentiny Ngobila Mbaka et de son ministre provincial des finances, annoncent plusieurs sources à Kinshasa.

Gentiny Ngobila Mbaka, gouverneur de Kinshasa
Gentiny Ngobila Mbaka, gouverneur de Kinshasa

Dans une correspondance datée du 31 mai dernier adressée à l’Association congolaise des banques (ACB), la Direction de surveillance des intermédiaires financiers de la BCC, invite les banques commerciales de la place à refuser des ordres de tout mouvement des comptes de la ville émanant de ces deux personnalités, sans fournir des précisions sur les causes d’une telle décision.

Dans l’entourage de l’exécutif provincial de Kinshasa, on laissait entendre dans la soirée de vendredi, que cette situation serait causée par le lourd endettement de la ville hérité du mandat André Kimbuta, une information non encore confirmée par une source indépendante. Lire aussi: Kinshasa : Gentiny Ngobila forme les bourgmestres contre les “Kuluna”

Lire :  Les ressources naturelles rapportent 544,381 millions USD au Trésor public au 1er semestre 2020

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.