L’ancien ministre Guillaume Mandjolo placé en garde à vue

Le ministre sortant de la Coopération et intégration régionale Guillaume Mandjolo, a été interpellé et placé en garde à vue hier lundi, ont annoncé mardi des activistes des droits de l’homme à Kinshasa.

Ancien ministre dans le Gouvernement Ilunga Ilunkamba, Guillaume Mandjolo, serait accusé de détournement présumé d’un montant de 100.000 dollars US de fonds publics, selon les mêmes sources qui n’ont pas fourni des détails supplémentaires.

Membre important du FCC de l’ancien Président Joseph Kabila, l’intéressé était aussi connu comme un proche de Raymond Tshibanda, lui-même ancien ministre des Affaires étrangères, et actuel Président du Comité de crise du FCC.

Lire :  Nord-Kivu : les FARDC ont récupéré la localité de Muheto

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.