Moussa Kalema

La Communauté Islamique du Congo (Comico), demande au Président de la République Félix Tshisekedi, de décréter aussi deux jours fériés, chômés et payés en faveur de ses fidèles.        

Dans une déclaration écrite mardi soir, son Secrétaire général Moussa Kalema Sangolo Zaku, indique que la Comico, avec ses 10 millions des fidèles, “salue cette démarche patriotique (du Chef de l’Etat), et sollicite par la même occasion que cette vision puisse s’étendre par la reconnaissance de deux grandes fêtes islamiques, à savoir l’Eid el Fitr (rupture du jeûne du Ramadan) et l’Eid al Kabir (fête du mouton)“. 

Selon Moussa Kalema, “en agissant ainsi, le Président de la République sera respectueux des principes de laïcité, de justice, et d’égalité de traitement, à l’égard de toutes les religions monothéistes, à savoir, catholique, protestante, musulmane, et kimbanguiste. Et ce sera justice“.

La Comico présente par ailleurs ses félicitations à l’Eglise kimbanguiste pour ses 100 ans d’existence. Lire aussi: RDC: le 06 avril déclaré désormais journée chômée et payée

Lire :  Le VPM Tunda Ya Kasende de nouveau zappé au conseil des ministres

Leave a Reply

Your email address will not be published.