Rebelles CODECO

Plus de 11 personnes ont été tuées lundi et mardi dans les localités de Garua et Tchele, en chefferie de Mambisa, dans le territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri. 

Selon nos sources sur place, ces personnes, parmi lesquelles deux militaires ont été tuées par des éléments de CODECO. 

Cette information est aussi confirmée par l’un des notables de la place qui précise que sept personnes ont été tuées lundi à Garua et quatre autres, dont deux militaires FARDC mardi 16 mars, lorsqu’elles sont tombées dans l’embuscade pendant qu’elles se rendaient à Tchele. 

Notre source ajoute aussi que plus de cinq personnes ont été grièvement blessées. 

Ce bilan n’est pas encore confirmé par l’armée, toutefois, le commandant intérimaire du secteur opérationnel des FARDC en Ituri contacté par nos confrères de buniaactualite.com, a déclaré que les militaires ont été attaqués par les éléments de CODECO lundi et mardi tuant ainsi quatre civils. Égide Ngoyi balaye la version de l’attaque opposant les assaillants de CODECO à ceux de Zaïre. Lire aussi: Ituri :Des miliciens CODECO ont assiégé la concession de la société MGM

 
Azarias Mokonzi/Beni 

Lire :  Ituri : Les FARDC récupèrent 6 villages jadis occupés par les miliciens CODECO à Djugu