Floribert Chebeya

De nouvelles révélations dans l’assassinat de Floribert Chebeya vont faire rebondir le dossier. En effet, deux policiers reconnaissent avoir participé à l’assassinat du défunt président de l’ONG « la Voix des sans Voix ».

En effet, Floribert Chebeya Bahizire avait été retrouvé mort dans sa voiture, le 2 juin 2010, à Mitendi, dans la périphérie de Kinshasa. Son chauffeur, Fidèle Bazana Edadi, qui l’avait accompagné ce jour-là pour répondre à une convocation de l’inspecteur général de la police, John Numbi Banza Tambo, a depuis lors disparu.

Selon nos confrères d’Actuualité.cd, qui citent une enquête de RFI, les policiers Hergil Ilunga et Alain Kayeye Longwa, en fuite à l’étranger, apportent un nouvel éclairage.

Le premier cité est adjudant de la police et le second, brigadier-chef du bataillon Simba de la PNC. Il était également chauffeur du major Christian Ngoy Kenga Kenga.

On se souviendra que plusieurs ONG de défense des droits de l’homme demandent la réouverture du procès de Floribert Chebeya. Lire aussi: Nouvelle plainte contre John Numbi dans l’affaire Chebeya

Lire :  Procès Chebeya/Bazana : un nouveau suspect a comparu à Ndolo
Les commentaires sont fermés.