Moise Katumbi

Le président d’« Ensemble pour la République », Moïse Katumbi, est arrivé à Kinshasa vendredi 8 janvier 2021 et il a échangé avec les élus de son parti sur ce qu’ils peuvent apporter comme contribution au sein de l’Union Sacrée de la Nation, pour un avenir radieux de la RDC.

La rencontre n’était qu’une façon de battre le rappel des troupes pour permettre à Moïse Katumbi et son équipe d’apprêter leur cahier de charges à remettre au Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Dans celui-ci, « Ensemble pour la République » propose ce qu’il veut pour le bon fonctionnement des institutions du pays, afin d’améliorer les conditions de vie de la population, de mettre fin à l’insécurité récurrente à l’Est fu pays et cela, avec la nouvelle impulsion de l’Union Sacrée de la Nation.

Visionnaire de son état, l’homme veut aller loin, c’est pourquoi il ménage sa monture, surtout que vouloir, c’est pouvoir.

Katumbi est classé parmi les leaders congolais « qui peut le plus peut le moins ».

Selon Francis Kalombo, Kinshasa étant la capitale où se trouve toutes les institutions de la République, le président Moïse Katumbi n’a pas de dates précises de venir dans la capitale, il peut être là quand il veut. Surtout que le siège de son parti « Ensemble pour la République » s’y trouve. Il n’est pas là pour le partage du gâteau, comme pensent certains.

Gel Boumbe

Lire :  La conférence de presse de l'informateur reportée

Leave a Reply

Your email address will not be published.