Le ministre de la Défense à Beni pour lancer la dynamique « la paix de tous, par tous »

Le ministre de la Défense nationale est arrivé ce vendredi 25 septembre 2020 à Beni (Nord-Kivu). Aimé Ngoy Mukena, aussitôt atterri à l’aéroport de Beni-Mavivi indiqué que sa visite dans cette partie du pays s’inscrit dans le cadre de la caravane de sécurité pour s’imprégner lui-même de la situation sécuritaire dans la région de Beni :

« C’est une tournée traditionnelle d’inspection de travail, cette tournée a un caractère spécial puisqu’elle est appelée caravane de sécurité, caravane mixte du ministre national de la Défense, des députés nationaux sélectionnés à travers la République, ils vont se joindre aux députés nationaux et provinciaux qui sont ici à Beni », confirme-t-il.

Aimé Ngoy Mukena Ministre de la Défense nationale et Anciens combattants

Il dit en outre être en mission à Beni pour lancer la dynamique « la paix de tous, pour tous » afin d’éradiquer la guerre.

« Aujourd’hui, ce n’est plus seulement l’armée qui doit amener définitivement la paix ici, mais ce sont aussi les hommes de presse, en communiquant d’une manière responsable, en communiquant ce qui est réel, en annonçant les victoires de l’armée, en annonçant aussi les difficultés que nous rencontrons, la paix de tous, par tous est un engagement collectif que nous devons intérioriser. Ça vient du leadership de notre président de la République », a-t-il fait savoir à Infocongo.net.

Ngoy Mukena encourage cependant les efforts consentis par les FARDC dans la traque de tous les groupes armés négatifs dans la région de Beni, tout en saluant aussi la collaboration de la population avec son armée

« Je vais devoir d’abord avoir un message d’encouragement à vous, vous savez il n’y a aucun homme vrai, le vrai c’est seulement Dieu, mais tous les hommes sont les amis de la vérité. L’autre message, c’est à la population de Beni que nous sommes là, toujours avec elle.  Il est vrai que la Covid-19 qui est une guerre mondiale et qui a fait une guerre même aux grandes puissances économiques et militaires de ce monde. Nous reprenons la guerre pour la paix totale et durable, que chacun fasse son travail, que le prêtre dise la messe, que le pasteur et ceux qui font la vision, fassent la vision, et qu’ils laissent l’armée faire la guerre. Et j’aimerais appeler que tout le monde soutienne l’armée, parce que c’est l’armée de la République », conseille-t-il.

Lire :  Le maire a.i de Beni a présenté des criminels à la presse

Il faut rappeler qu’après Beni, le ministre de la Défense va poursuivre cette même mission à Bukavu, Minembwe et Kalemie. Il arrive à Beni au lendemain des massacres perpétrés par les rebelles ADF à Kinyambaore, ayant fait au moins 11 morts.

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.