Goma : Plus de 30 militants de Lamuka interpellés par la police

La marche de Lamuka de ce lundi 13 juillet à Goma s’est soldée par l’interpellation de plus de 30 manifestants de Lamuka et des mouvements citoyens présents tout au début de la marche ce matin par la police.

Embarqués dans une jeep de la police, d’un côté, dispersés d’un autre, certains manifestants ont pris la direction du gouvernorat pour déposer leur mémorandum contenant leurs revendications contre l’entérinement de Ronsard Malonda et les trois propositions de loi Minaku-Sakata.

La province du Nord-Kivu restera l’une des provinces présentes par sa mobilisation dans les manifestations démocratiques depuis l’avènement de Félix Tshisekedi au pouvoir dont celle du lundi 09 juillet initiée par l’Udps par le concours de plus en plus remarquable des mouvements citoyens comme la Lucha, Filimbi , Congolais Débout, etc.

Jacques Kalokola

Lire :  Lancement par la MONUSCO des travaux d’urgence sur les sites inondés à Uvira (Sud-Kivu)

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.