Ituri : Une double attaque ADF fait 10 morts et plusieurs dégâts matériels à Batonga et Mulangu

Dix personnes ont été lâchement abattues par les rebelles Ougandais ADF dans la chefferie de Tshabi. Selon les informations rapportées par la société civile, les faits ont eu lieu la nuit du dimanche à lundi 6 juillet, puis connue du grand public ce mardi 07 Juillet 2020.

A en croire la même source, plus des 500 sacs de riz ont été pillés, quinze personnes prises en otages et plus de cinq maisons incendiées au cours de cette incursion sanglante.

Il s’agit des villages Batonga, Mulangu qui avaient été les cibles de cette attaque qui ont coûté la vie à ces personnes dont six hommes et quatre femmes.

Tout en reconnaissant l’intervention de l’armée au cours de cette attaque, cette structure plaide néanmoins pour le renforcement des effectifs militaires dans les chefferies de Tshabi et Boga afin de protéger les civils et leurs biens.

Cette double incursion a été à la base du déplacement de la population de cette partie vers la province voisine du Nord-Kivu pour leur protection.

Il faut signaler que les rebelles ADF sont en errance depuis le lancement des opérations militaires dans la région de Beni, qui ses sont par la suite intensifiées dans une partie de l’Ituri.

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Un mort et deux blessés graves par les FDLR à Kinyandonyi (Nord-Kivu)

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.