Tshopo : Les députés provinciaux continuent de réclamer le départ du gouverneur Walle

Dans un communiqué politique rendu public ce lundi 06 juillet 2020, 18 députés provinciaux sur 28 qui composent l’Assemblée provinciale de la Tshopo sollicitent l’intervention du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour envoyer un contrôleur pour le suivi de la gestion de la province dirigée par l’exécutif tombé dans sa défaveur.

Les auteurs de ce communiqué politique disent considérer les manœuvres du gouverneur comme une tentative  de prolongement. Ainsi, le président de la République est appelé à vite prendre des décisions permettant de trouver des solutions dans une durée bien déterminée  car  le gouverneur continue d’exercer ses fonctions.

Les sources renseignent qu’une crise s’installe entre les deux institutions provinciales depuis le vote de la motion de censure contre le gouvernement Walle. Un vote qui n’a pas donné le résultat escompté, vu le résultat publié : 13 députés ont voté pour la motion, 10 contre, et 5 bulletins vides.

Le gouverneur de la province demeure toujours dans ses fonctions car, selon le règlement intérieur  l’Assemblée provinciale, le vote de la motion n’a pas atteint la majorité absolue.

En retour, les députés provinciaux signataires de ce communiqué ont, lors de la plénière  du 29 juin dernier, à l’unanimité, porté l’affaire devant la cour de cassation contre gouverneur de province Louis-Marie Walle Lufungula et ses deux ministres provinciaux.

Précisions que le dossier de la province de la Tshopo est déposé à la cour d’appel de Kisangani, à la cour de cassation, ainsi qu’à la cour constitutionnelle.

Papy Roger Aezema

Lire :  6 étudiants blessés par balle à Kisangani lors d’une intervention de la police