Bahati Lukwebo n’a jamais fait une déclaration sur Rfi (communiqué)

L’Afdc-A du sénateur Bahati Lukwebo rejette catégoriquement les déclarations publiées dans certains sites de grande audience et relayées dans les réseaux sociaux ce lundi 18 mai.

En effet, dans un communiqué parvenu ce soir à notre rédaction, l’un des hauts cadres de ce regroupement politique, le professeur Georges Byeragi regrette cette manière mal intentionnée de lier à déclarations que le Professeur Modeste Bahati aurait confiées à Rfi :

« Par la présente, nous portons à la connaissance de l’opinion tant nationale qu’internationale que notre autorité susvisée n’a donné aucune interview auprès d’un média en ligne et même pas sur Rfi. Fidèle aux lois et à la constitution de notre pays, il profite de cette occasion pour renseigner à tous nos camarades Templier de faire attention afin de ne pas tomber dans les pièges de gens à la quête de la sensation médiatique et autres machinations politiques ».

Dans le même message, le Professeur Georges Byeragi, souligne que l’initiateur et le Président National de l’Afdc-A, Bahati Lukwebo, rappelle à tous les membres que les notifications de la cour constitutionnelle ne sont qu’une étape vers la victoire :

« C’est la raison pour laquelle il nous conseille tous d’attendre l’Arrêt de la Cour constitutionnelle qui sera notifié à l’Assemblée Nationale après confrontation », rapporte le communiqué signé ce lundi 18 mai à Kinshasa.

Jacques Kalokola

Lire :  Jeanine Mabunda au perchoir de l’Assemblée nationale ?

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.