Nord-Kivu-covid19: certains habitants déplorent la politique de communication officielle

La population de la province du Nord-Kivu s’est réveillée ce vendredi 27 mars avec la peur au ventre suite au communiqué du docteur Jean-Jacques Muyembe annonçant trois nouveaux cas du coronavirus en République démocratique du Congo, dont un en province du Nord-Kivu, sans précision du milieu infecté.

Cette information a suscité une forte curiosité à Goma et a été démentie plus tard par la page officielle de l’Organisation Mondiale de la Santé. Une situation qui est à la base d’une forte spéculation sur les réseaux sociaux.

Le gouverneur de Province Carly Nzanzu Kasivita a rassuré la population  dans l’après-midi de ce vendredi et précisé  que le cas était celui de l’Ituri.

Selon le pharmacien  Lolo Miyala, habitant de Goma, la communication liée à la pandémie n’est pas rassurante et sème des doutes et confusions au sein de la population.

Il appelle les autorités à revoir leur politique de communication  surtout en cette période de lutte contre la propagation du coronavirus au pays. À la population, de toujours respecter les mesures d’hygiènes pour faire face à cette pandémie qui touche déjà plusieurs pays du monde.

Amour Imani Christian

Lire :  Sport : l'A.S Kabasha de Goma reprend les entraînements lundi 12 juillet prochain

Leave a Reply

Your email address will not be published.