Le professeur Muyembe préconise l’utilisation de la Chloroquine contre le Covid-19 en RDC

Jean-Jacques Muyembe, Directeur général de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB), et coordonateur de la cellule technique de lutte contre la maladie à coronavirus, a tenu une conférence de presse ce mardi sur l’évolution de cette pandémie en RDC. Il a notamment évoqué le traitement.

« Le Covid-19 n’a pas de traitement. Partout au monde les chercheurs ne font qu’essayer différents médicaments. Il n’y a pas un traitement spécifique jusque-là. La Chroloroquine fait partie du schéma que nous utilisons comme beaucoup de chercheurs. C’est un médicament qui lutte contre le paludisme.

Mais l’OMS l’avait déclassée depuis plus de 30 ans pour son inefficacité contre le paludisme. Le constat, selon certains laboratoires est que la Chloroquine a des effets sur le Coronavirus. Mais jusque-là, aucune étude ne l’a encore confirmé. Mais nous l’avons inscrit dans notre schéma spécifique. Nous l’avons commandé et nous attendons l’arrivée des stocks dans 3 ou 4 jours. Ça sera utilisé dans notre plan », a t-il déclaré.

Au cours de cette conférence de presse, le virologue congolais a également évoqué le profil des patients examinés jusque-là.

45 cas confirmé et 3 décès

« 45 cas ont été confirmés dont 3 décès. Et la répartition des cas confirmés selon les tranches d’âge nous voyons que ce sont des jeunes adultes entre 31 ans et 50 ans qui sont les plus atteints. Les enfants, d’une façon générale entre 0 et 16 ans sont épargnés. Et lorsque nous voyons la répartition par sexe, la majorité de cas sont des hommes soit 76% alors que les femmes représentent 12 %.

Lorsque nous faisons la répartition des cas confirmés par commune de Kinshasa, la majorité des cas, c’est la commune de la Gombe et quelques cas ont été trouvés dans les communes de Kintambo et Kinshasa. Pour le moment, toutes les autres communes sont en vert. Le point chaud, nous pouvons dire, c’est la Gombe », a t-il dit.

Rappelons que le Docteur Eteni Longondo, ministre de la Santé publique, avait rapporté ce mardi un troisième cas de décès du à la maladie à coronavirus.

L’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) quant à lui, dénombre 9 nouvelles contaminations avérées dont 5 importées. Les 4 dernières sont les fruits des investigations à travers les contacts listés. Le pays totalise ainsi 45 cas confirmés.

De son côté, le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi a dit vouloir suivre personnellement l’évolution de la situation de Covid-19 en RDC. La « Task Force » installée dans son bureau a commencé à fonctionner. Son rôle est de s’assurer de la bonne collaboration entre la commission multi-sectorielle du gouvernement et la Cellule de riposte au Covid-19 pilotée par Docteur Jean-Jacques Muyembe. Entretemps, une réunion interinstitutionnelle a été dirigée lundi par le Chef de l’Etat sur les nouvelles mesures à prendre.

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.