Covid-19 : Night clubs, bars, restaurants et terrasses fermés à Kin

C’est la mort dans l’âme que les opérateurs économiques du secteur des loisirs se sont exécutés après la décision du président de la République Félix Tshisekedi de suspendre leurs activités, afin de contrer  la propagantion du coronavirus Covid-19.

Une descente sur terrain des reporters de Infocongo.net, précisément dans la commune de lingwala pour évaluer le niveau d’exécution des décisions prises a permis de constater que dans l’ensemble, les terrasses qui jonchent l’avenue Nyangwe ont respecté la décision du président Tshisekedi.

Ainsi, Jerry, gérant du Nightclub W07 regrette la décision du président. Selon lui, la plupart des kinois « vivent au taux du jour » (se débrouillent), cela pénalise un grand nombre de gens ». En ce qui concerne la maladie, il  exige de voir les personnes atteintes du covid-19, comme c’est le cas sous d’autres cieux.

Dans le même secteur, Kabeya Mubenga, chef de boîte de  chez Daniella, trouve  que « c’est une bonne décision, bien que cela va déranger l’économie de notre pays ». Il demande à la population congolaise de « supporter, c’est pour leur bien ».

Une terrasse de Lingwala, avenue Nyangwe

La terrasse Nzomanbu reconnue dans cette commune n’a pas été épargnée face à cette décision. Son gérant accepte les pertes subies, « si c’est pour une bonne cause, surtout pour la vie humaine », dit-il. Il considère que ce sont des mesures qui vont aider la population congolaise à faire face à cette maladie.

La terrasse Ntenke na Ntenke, située sur la même avenue partage le même avis, mais exige du gouvernement une indemnisation pour le manque à gagner.

Pour rappel depuis l’arrivée de la pandémie, la RDC a déjà  dénombré cas 18 qui sont en  traitement et mis en quarantaine.

Benita Ramazani

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.