Un premier cas de Coronavirus a été identifié à Kinshasa

Un premier cas de coronavirus a été identifié à Kinshasa. L’annonce a été faite sur les ondes de Top Congo Fm par le ministre de la Santé publique.

« Je voudrais annoncer à la population congolaise que nous avons diagnostiqué ce matin (mardi 10 mars 2020) le premier cas de Coronavirus. C’est un sujet belge, qui est venu ici depuis quelques jours et qu’on suivait. On a trouvé que, selon les examens au laboratoire, le test était positif », a affirmé Eteni Longondo.

« Il s’agit d’une personne de nationalité étrangère qui venait de Belgique et qui a été contrôlée à son arrivée sur le territoire », précise le ministre.

« Cette personne était semble-t-il en bonne santé quand elle a quitté la Belgique, nous l’avons cependant repérée et examinée. » Il s’avère qu’elle souffrait bien du Coronavirus, « Le test est revenu positif ». « Toutes les dispositions ont été prises pour que les personnes en contact avec lui soient testés et éventuellement mises en quarantaine pour limiter la contamination », dit aussi le ministre qui rappelle les mesures de précaution à prendre pour éviter le coronavirus.

Le ministre demande à la population de ne pas paniquer, « de suivre les mesures d’hygiène. De ne pas se rapprocher d’une personne qui tousse, de se nettoyer les mains régulièrement, de consulter en cas de soupçons de symptôme ».

Les mesures sont prises

“Le gouvernement a pris les mesures suivantes, il a isolé le malade, nous allons aussi faire un effort pour tracer les lieux qu’il a fréquenté et trouver les personnes qui ont été en contact avec lui pour les tester, et les mettre, s’il y a lieu, en quarantaine”.

Le ministre de la Santé demande à « tous ceux qui ont été en contact avec ce sujet belge, « d’entrer en contact avec les services de santé ». Le ministre ne précise pas la date de son arrivée en RDC, mais prévient qu’il a été découvert parce que « La RDC est en train de suivre de près les gens qui viennent de pays épidémiques là où la fièvre est déjà déclarée comme épidémique. C’est ainsi que nous sommes tombés sur ce sujet ». L’essentiel que le gouvernement peut faire maintenant est « de faire en sorte que la maladie ne se répande pas ».

Infocongo.net/Médias Congo.net

Leave a Reply

Your email address will not be published.