Félix Tshisekedi : La coalition FCC-CACH est « un accident de l’histoire »

La coalition entre le Front commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le changement (CACH) est « un accident de l’histoire », a affirmé vendredi 17 janvier, le Président de la RDC, Félix Tshisekedi. Dans une interview accordée à Radio Vatican, il fait remarquer que le Congo n’était pas préparé à vivre cette situation de la coalition.

« Même si en politique averti, nous aurions pu prévoir le coup. Mais je rappelle qu’il y a 10 ans, j’avais fait une interview où je disais que c’était possible que les Congolais envoient un opposant à la présidence et de maintenir l’Assemblée aux mains de ceux qui étaient au pouvoir. C’est possible mais quand ça arrive, on est quand même surpris », a déclaré le Chef de l’Etat.

Il reconnait que c’est une nouvelle expérience dans la vie politique de la RDC « avec ses hauts et ses bas », mais l’essentiel est de ne pas perdre l’objectif premier qui est le service pour le peuple et d’assurer la paix et la sécurité sur l’ensemble du territoire.

« Je ne vois personne que ce soit au sein de la coalition ou ailleurs m’empêcher de remplir cette mission de servir mon peuple », a souligné le Président Tshisekedi.

Pour lui, s’il doit servir entre la coalition et « le peuple d’abord », il choisirait le peuple :

« C’est pour ça que j’existe, c’est pour ça que je suis en politique. C’est pour servir mon peuple, mon pays, faire de ce pays le leader qu’il mérite d’être. Ce peuple mérite un meilleur sort que celui qu’il vit actuellement », a indiqué Félix Tshisekedi.

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.