Félix Tshisekedi en visite officielle en Ouganda, sur fond de pacification de l’Est de la RDC

Selon une dépêche de la presse présidentielle, le Président de la république Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo effectue sa toute première visite officielle en Ouganda, ce samedi 9 novembre, où il est attendu dans la capitale Kampala.

Ceci en marge d’un forum économique qui va regrouper les opérateurs économiques ougandais et congolais car l’économie est le deuxième pilier de la coopération entre les deux Etats qui entretiennent déjà des rapports commerciaux très importants au niveau des frontières.

Mais avant ledit forum, le chef de L’État va devoir rencontrer au State House son homologue ougandais Yoweri Museveni. Les deux présidents vont évoquer plusieurs questions, entre-autres, la situation sécuritaire dans la mesure où lors de leur dernière rencontre, Museveni et Félix Tshisekedi s’étaient engagés à  pacifier la sous-région des Grands Lacs.

On croit savoir que ce sont plus les dossiers sécuritaires qui vont accaparer les deux hommes. En effet, Kampala et Kigali sont à couteaux tirés depuis des mois. Malgré un protocole d’accord signé il y a plusieurs mois entre les deux pays sous l’égide de Félix Tshisekedi et de son homologue angolais Joao Lourenco, le torchon brûle toujours entre les deux voisins. Le président congolais s’était vu confier par la région la mission de réconcilier les deux capitales. Mais selon un haut responsable sécuritaire congolais, « les deux chefs d’État ne voulaient rien entendre ».

Felix Tshisekedi et Yoweri Museveni ont bien d’autres dossiers sécuritaires à évoquer qui préoccupent leurs pays: le retour des ex-rebelles du M23, la lutte contre les rebelles ADF, les arrestations de pêcheurs congolais sur les eaux du Lac Albert, qui sépare la RDC et l’Ouganda.

Leave a Reply

Your email address will not be published.