Les catholiques en croisade contre le régime Tshisekedi

Chose promise, chose due, c’est désormais officiel, la date de la marche de la croisade nationale contre la corruption, l’impuissance de la justice et des forces de l’ordre est fixée au samedi 19 octobre 2019 prochain sur toute l’étendue de la république.

C’est ce que vient d’annoncer le Comité laïc de coordination, ce jeudi 03 octobre 2019, à travers un communiqué lu par son coordinateur national, le professeur Isidore Ndaywel : “ Nous marcherons ce samedi 19 octobre 2019, pour exiger la fin de l’impunité, la suspension des personnes impliquées dans le détournement des 15 millions de USD et la démission sans délai des juges de la Cour constitutionnelle”.

Les catholiques qui seront rejoints certainement par les militants de Lamuka, utiliseront les mêmes armes qu’ils avaient en mains contre le régime de Kabila, qu’ils avaient fait partir : Bibles, croix, chapelet, des calicots exprimant le refus du règne de la corruption, de l’impunité et l’absence de la justice.

La croisade catholique vise à dénoncer également des nombreux scandales enregistrés ces derniers mois, notamment les soupçons de corruption des députés provinciaux lors des élections des sénateurs, et les invalidations des députés nationaux par la Cour constitutionnelle.

C’est pour ainsi dire que les jours qui viennent ressembleront aux périodes sombres qui avaient émaillé la vie des congolais à la veille des élections de décembre 2018 jusqu’au départ de Kabila du pouvoir. L’Eglise Catholique ne vient-elle pas là de jeter le pavé dans la marre ?

L’avenir nous dira quoi !

Jacques Kalokola    

Leave a Reply

Your email address will not be published.