A Dar-Es-Salaam, Félix Tshisekedi a parlé d’Ebola et d’insécurité en RDC

Arrivé à Dar-Es-Salaam, en Tanzanie, vendredi 16 août 2019, pour son tout premier sommet de la SADC, le président Félix Tshisekedi, qui a pris la parole à l’occasion de la 39ème session de cette organisation, a parlé de la maladie à virus Ebola et de l’insécurité qui fragilisent l’est de la RDC.

Le Chef de l’Etat a décrit l’inquiétante situation d’insécurité engendrée par les troupes armées et en particulier le Mouvement des ADF-MTN, dont le mode consiste à commettre des actes terroristes, selon leur appartenance à DAESH.

Félix Tshisekedi a demandé la solidarité de ses voisins et d’autres membres au sein d’une brigade spéciale sous le commandement de la Monusco et le renforcement des forces armées de la RDC. Il a aussi proposé la création d’une coalition régionale contre le terrorisme.

A Dar-Es-Salaam, où il le sommet prendra fin dimanche 18 août, Le Chef de l’État a décrit les réalisations accomplies dans le cas d’Ebola avec la découverte du mAb114.

Enfin, la problématique de l’investissement et du développement de la RDC et de l’Afrique figurait également au programme du discours du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a eu des entretiens en apparté avec ses homologues des Comores et de l’Angola.

Leave a Reply

Your email address will not be published.