Kinshasa : François Mutombo quitte l’ACK et crée la C.A.C.V.H

Après avoir été notifié de la décision portant son excommunication de l’Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK), le pasteur François Mutombo vient de créer la « Communauté des Assemblées Chrétiennes Voici l’homme », C.A.C.V.H. en sigle.

Cette séparation d’avec le pasteur Pascal Mukuna vient d’intervenir après une série d’échanges des déclarations contradictoires dans les médias et réseaux sociaux.

Pour éclairer la lanterne, le pasteur « Voici l’homme » précise : « Après qu’on m’a notifié en ce mardi 30 Août 2022 de mon exclusion définitive de la grande communauté ACK, je viens par la même occasion prendre acte de ladite décision, et décide désormais d’évoluer avec mon ministère au sein de la nouvelle Communauté des Assemblées Chrétiennes Voici-l ’homme, C.A.C.V.H», a annoncé cette nouvelle coqueluche pastorale des églises de réveil de la RDC. 

Aux enfants de Dieu, l’homme qui a donné de l’encrage chrétienne à l’ACK Kalembe-lembe en a profité pour leur lancer un appel à ne pas céder aux polémiques sur les réseaux sociaux plutôt de garder leur foi en

Dieu.

« Je vous exhorte peuple de Dieu, de ne pas céder aux polémiques inutiles des réseaux sociaux, en revanche, demeurons enfants de Dieu. Vos prières nous seront d’une grande utilité pendant cette période », a conclu L’Excommunié de l’ACK de Pascal Mukuna, accusé de l’ingratitude envers son « père spirituel » qui aurait intercédé en sa faveur alors qu’il se trouvait gravement malade en dehors de nos frontières pour des soins.

Le pasteur « Voici l’homme » a indiqué devant la presse, le jeudi 25 août 2022, à Kinshasa que « les problèmes peuvent exister entre un fils et son père. Mais mon souhait était de se réconcilier avec Pascal Mukuna qui pour moi restera mon père », a-t-il regretté.

Lire :  Une partie du pont N'djili s'effondre à Kinshasa

Gel Boumbe