Ambassadeur chine/ ministre des Mines

L’ambassade de Chine a demandé mercredi à tous ses ressortissants de quitter les provinces de l’Ituri, du Nord et du Sud-Kivu, en raison des risques de sécurité qui y règnent.

La chancellerie chinoise a également à tous ses ressortissants dans ces régions de donner les signalements de leurs situations respectives dans ces zones.

Il y a quelques semaines, deux ressortissants chinois avaient été tués et cinq autres enlevés près d’une mine d’or dans cette contrée.

La même consigne de vigilance et de sécurité a été également transmise aux ressortissants chinois dans les autres provinces du pays.

Depuis un certain temps, plus précisément depuis l’avènement du nouveau régime à Kinshasa, une profonde suspicion semble peser sur la communauté et les entreprises chinoises en Rdc, souvent accusées de pillages des ressources naturelles précieuses du pays, le tout sur fond d’antagonisme entre les États-Unis, nouvel allié du régime Tshisekedi, et la République de Chine, très liée à l’ancien régime du Président Joseph Kabila. Lire aussi: Ituri : Plusieurs chinois enlevés et tués par les CODECO à Djugu

Lire :  Kasindi : 270 moteurs hors-bord et autres matériels de pêche libérés par la justice Ougandaise

Leave a Reply

Your email address will not be published.