Mahagi, Ituri

De nouvelles violences ont encore une fois été déplorées dans le territoire de Mahagi (Ituri). En effet les miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) ont fait incursion dans la nuit du mercredi 06 à jeudi 07 octobre dernier, dans la localité Rimba.

Plusieurs personnes ont péri au cours de ces violences. Cette information est livrée par Uketwungu Lokwa Arnold, l’un des chefs de base, qui précise que 5 personnes ont trouvé la mort péri lors de cette attaque.

« Le même soir, ils ont tué 3 personnes et il y a eu deux blessés mais malheureusement le matin, l’un a rendu l’âme. Et sur leur chemin de retour, ils ont rencontré encore un habitant qu’ils ont abattu. Donc, ça fait 5 personnes qu’ils ont tuées », a-t-il fait savoir.

Après cette attaque, la population a manifesté pour condamner ces morts. Plusieurs jeunes sont descendus dans la rue pour protester, la circulation a été interdite.

Un militaire qui voulait forcer le passage a été maîtrisé, et pour se sauver de la foule il a tiré plusieurs coups de feu qui ont malheureusement atteint l’un des manifestants qui a succombé.

Cette nouvelle tuerie est condamnée par la société civile de Mahagi:

« Il faut qu’on accélère un peu le processus DDRCS, sinon on est toujours touché ici. Cette fois-ci, il faut qu’il y ait même une enquête au niveau international pour qu’on essaye de retrouver qui sont les auteurs de ces actes qui endeuillent le territoire de Mahagi. Et aussi et surtout, il faut renforcer les autorités nommées pendant l’état de siège en effectif militaire et en matériel », a souhaité Innocent Wabekudu, président de la société civile de Mahagi. Lire aussi: Ituri :5 morts et plusieurs blessés dans une nouvelle attaque CODECO à Dingene

Azarias Mokonzi/Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.