naufrage lac kivu

Près de 48 heures après le naufrage de la pirogue motorisée qui a fait près de 100 disparus sur le fleuve Congo à Kisangani, aucune réaction officielle n’a encore été enregistrée sur ce drame. Lire aussi: Naufrage à Kisangani: une dizaine de corps repêchés, environ 80 disparus

Ni le Gouvernement provincial, encore moins les autorités nationales à Kinshasa, n’ont émis le moindre commentaire sur cette énième catastrophe dans les eaux congolaises.

Jusque samedi dans la soirée, aucun secours officiel n’était non plus annoncé sur les lieux, où selon divers témoignages, seule la population locale s’activait à retrouver les corps des infortunés de ce naufrage qui s’est déroulé vendredi à la tombée de la nuit.

En effet, on annonçait dans la mi-journée une dizaine des corps repêchés, et environ 80 disparus après le naufrage survenu la nuit de vendredi 8 janvier, d’une pirogue motorisée sur le fleuve Congo, à la hauteur du port dit Jaloux-Jaloux, près de Kisangani.

L’embarcation, selon les témoins, transportait plus ou moins 100 passagers et environ 18 tonnes de marchandises.

Lire :  Assemblée nationale: une pétition contre Jeanine Mabunda