Covid-19 : Ilunkamba plébiscité pour son engagement

Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba, président du Comité Multisectoriel de lutte contre la pandémie du Coronavirus, a été plébiscité par le centre de recherche multidisciplinaire Alter de Kinshasa pour son engagement dans la lutte contre cette pandémie du siècle.

En effet, dans une enquête de confiance réalisée par cette institution de sondage d’opinion pour le compte de Business et Finances indique que 87% des personnes interrogées  à travers le pays pensent que Sylvestre Ilunga, en tant que Premier Ministre et président du Comité Multisectoriel de lutte contre la pandémie de la Covid-19, ainsi que le professeur jean Jacques Muyembe Tamfumu, le Coordonnateur de l’équipe de riposte, ont bien géré la crise sanitaire malgré les difficultés.

De la gestion proprement dite

Le sondage d’Alter de Kinshasa rapporte que dans la gestion quotidienne de cette pandémie par les acteurs du Comité Multisectoriel présidé par le professeur Ilunga, 76 % des congolais estiment que le Chef du Gouvernement devrait changer son ministre de la Santé pour avoir mal géré la prise en charge des personnels médicaux et la communication sur la pandémie et se félicitent que l’Inspection générale des finances ait ouvert un audit des fonds, des dons et des biens alloués à la riposte au Covid-19 auprès du Comité Multisectoriel de riposte contre le Covid-19 et de son secrétariat technique.

Confiance méritée d’Ilunkamba

La majorité des personnes sondées semblent attachées au Premier Ministre Ilunga Ilunkamba : 69% estiment que le gouvernement avec son Chef est l’institution, plus que les autres, qui a été le plus en action sur le front de la riposte. Pour elles, Sylvestre Ilunga a été le plus en action sur le front de la riposte.

Il a aussi le plus été à l’écoute  avec 71% des jugements positifs, 73% estiment que le professeur Ilunkamba dans son style ferait un bon Premier Ministre, malgré la pandémie de coronavirus qui n’a épargné aucun gouvernement dans le monde, mais 69% d’entre eux estiment aussi qu’il y a à cet homme l’étoffe d’un chef à même d’éviter au pays de graves crises politiques et socio-économiques.

Au début de la crise sanitaire, 89% des congolais sondés avaient été méfiants sur la situation économique du pays, mais aujourd’hui leur confiance a baissé pour faire confiance aux mesures prise dans le cadre de la riposte par le Comité Multisectoriel présidé par le Professeur Ilunga Ilunkamba.

Jacques Kalokola 

Leave a Reply

Your email address will not be published.