Mike Mukebayi  exhorte l’APK à aborder la réouverture du marché central avec responsabilité

Le Député provincial, Mike Mukebayi Nkoso a exhorté ses pairs de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) à bien statuer sur le dossier du marché central de Kinshasa qui ne fonctionne pas  depuis trois mois.

En effet, au cours de la plénière de samedi 27 juin, basée sur l’audition du rapport de la Commission mise en place par l’APK, l’élu de la commune de Lingwala a démontré  que les pistes proposées ne sont pas claires puisque selon lui, le problème n’a pas été bien résolu par cette Commission.

Pour ce faire, il invite ses collègues répondre à cette préoccupation avec responsabilité car prévient-il, la population est dans l’attente des éclaircissements ayant poussé le chef de l’exécutif  provincial à prolonger la fermeture du marché central, alors qu’ailleurs les marchés de la capitale sont en activité.

« Je pense que comme la commission n’a pas bien éclairé l’opinion et les solutions proposées sont non convaincantes, moi, je crois que le souci majeur, c’est répondre pour quand la fin du confinement et pour combien de temps le marché restera-t-il fermé et la raison de sa fermeture? Lorsque nous allons sortir d’ici, la population nous demandera si le marché central sera fermé pour un, deux ou trois mois, mais ailleurs, les marchés fonctionnent comme d’habitude. Mais également, si ce sont des raisons de confinement, que les informations du comité scientifique soient mises à notre portée. Ne faisons pas semblant d’ignorer le danger. Analysons la question et à l’issue des travaux en rapport avec cette commission, sortons avec des solutions sûres », a-t-il dit.

Lire :  Mike Mukebayi, cet élu qui dérange !

Il sied de signaler que la Commission a promis  de réhabiliter les marchés Type K, Lufungula etc, pour y mettre les vendeurs qui viennent du Marché central de Kinshasa.

« La commission n’a pas constaté que la ville n’a pas réuni des moyens nécessaires où elle a installé dans un premier temps les vendeurs. Comment  encore la réhabilitation des marchés serait-t-elle possible ? », s’est demandé Mike Mukebayi.

Notons que lors de son adresse pour le dé-confinement de la commune de la Gombe, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a indiqué que le Marché Central ne sera pas opérationnel ainsi que les commerces périphériques dans une surface de plus de 100 mètres et les vendeurs seront délocalisés momentanément dans les marchés créés dans certains sites.

Papy Roger Aezema

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.