L’Assemblée nationale examine la mesure de prorogation de l’état d’urgence sanitaire ce jeudi

Les présidents des groupes parlementaires se sont réunis mercredi 22 avril pour statuer sur la reprise de la session de mars et la préconisation durant la période d’état d’urgence sanitaire de la tenue des plusieurs plénières en dehors de celle en rapport avec l’examen de la demande de prorogation de l’état d’urgence sanitaire.

L’audition du rapport de la Céni sera aussi à l’ordre du jour. Un calendrier de la continuité des activités de contrôle parlementaire est déjà mis en place :

 «  Il a été question d’examiner et d’adopter le calendrier faisant état des activités pour la session ordinaire du mois de mars. A ce sujet, les honorables députés membres de la conférence des présidents ont essayé d’enrichir le projet de calendrier leurs soumis par le Bureau de l’Assemblée nationale étant donné que c’est un calendrier beaucoup plus riche qui a fait allusion à la possibilité de revoir quelques dispositions du règlement intérieur de notre chambre basse, d’examiner plusieurs propositions de loi qui sont déposées sur la table du Bureau de l’Assemblée nationale. On a adopté plusieurs points aux contrôles parlementaires et à l’audit de rapport des institutions citoyennes comme le cas de la Céni », a déclaré le rapporteur  de l’Assemblée nationale, Célestin Musao.

De Kits Wifi pour les députés nationaux

Désormais, les élus du peuple vont suivre les plénières tranquilles chez eux par  vidéoconférence. L’Assemblée nationale a commencé la distribution des kits aux concernés : « C’est un projet de longtemps d’ailleurs, il fallait dans un certain temps préconiser l’utilisation des Ntic pour permettre la tenue des conférences, des réunions avec le système de téléconférence. Ça ne sera pas le cas demain. Les honorables députés sont en train de retirer les kits Wifi, dès que tout le monde va retirer, les prochaines et autres séances se feront par téléconférence ».

L’Assemblée nationale va se réunir à titre exceptionnel contrairement à l’interdiction de tous les rassemblements de plus de 20 personnes pour statuer sur la prorogation de l’état d’urgence sanitaire qui expire aujourd’hui à minuit, fait savoir la nouvelle ordonnance du Président de la République.

Lire :  Assemblée nationale: Le Palu et Alliés crache sur Lokondo

Jacques Kalokola

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.