Un nouveau laboratoire national de santé publique à l’INRB

L’Institut national de recherche biomédicale, INRB, est doté d’un tout nouveau labo pimpant neuf, qui le met au standard international. C’est le Premier ministre Ilunga Ilunkamba en personne qui a présidé Jeudi 20 février, la cérémonie d’inauguration de cet édifice érigé dans l’enceinte de l’INRB.

Le Premier ministre visitant le nouveau labo de l’INRB

Ce laboratoire, dernière acquisition en date de l’INRB, est composé d’un centre de diagnostic et de recherche de haut niveau de sécurité catégorisé P3, d’un centre d’essais cliniques et d’un centre de formation.

Le laboratoire national de santé publique est le fruit de la coopération entre le Japon et la RDC, et aura nécessité 32 millions des dollars américains pour sa mise en service.

Le Premier ministre a visité les installations de ce complexe destiné au renforcement de la surveillance épidémiologique à vocation régionale, après avoir coupé le ruban symbolique. Une occasion pour le Directeur de l’INRB, le docteur Jean Jacques Muyembe de formuler des recommandations à toutes les structures impliquées dans le bon fonctionnement de cette nouvelle unité de recherche en RDC.

Le Pr Jean-Jacques Muyembe présente le matériel du labo

Le ministre de la Santé publique, Eteni Longondo, qui a réceptionné les clés de l’ouvrage des mains du Vice-Premier ministre des ITPR, avant de les remettre au DG de l’INRB, affirme que la RDC est prête, avec ce Laboratoire, à faire face à toutes les épidémies. Cette manifestation a connu la participation de plusieurs membres du gouvernement central, de diplomates et de personnalités du monde médical.

Allocution du professeur Jean-Jacques Muyembe à l’inauguration du nouveau labo de l’INRB

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.